BelvedeЯ +

Aéronautique et spatial :
vers un « patrimoine cognitif » local

Téléchargez l’article au format PDF

Sylvain ALASSET,
Responsable Économie Territoriale et Attractivité à l’aua/T

Yoan THYSSIER,
Géomaticien à l’aua/T

L’histoire de Toulouse, de l’aéronautique et du spatial s’écrit sur plus de 100 ans, depuis les premiers vols de la compagnie de transport de courrier aux pilotes de légende Jean Mermoz, Antoine de Saint-Exupéry et Henri Guillaumet. Leur identité est étroitement imbriquée, en témoigne encore l’inauguration en 2016 du siège monde d’Airbus à Blagnac dans le « cœur battant » du groupe selon les mots de Tom Enders, président exécutif d’Airbus. Cette histoire économique commune s’objective par des dizaines de milliers d’emplois directs pour l’agglomération toulousaine (environ 80 000 à une échelle large). Mais de manière plus profonde, elle participe à bâtir un « patrimoine cognitif »* local qui représente un facteur de développement décisif des réseaux économiques et des écosystèmes. Les coopérations antérieures réussies laissent des « traces » positives dans les mémoires, constituant un terreau propice à d’autres projets communs à venir.

* concept emprunté au Professeur de Sciences Économiques Gabriel Colletis à l’Université Toulouse 1 — Capitole.

Airbus : 2 millions de m² sur les 11 millions de m² d’immobilier d’entreprise que compte Toulouse Métropole (bureaux et locaux d’activité)

Source : Base de données du parc immobilier d’entreprise — aua/T 2016.

 

Le Groupe Airbus et les sous-traitants aéronautiques dans Toulouse Métropole

Photos © Ville de Toulouse, Archives municipales, Cote FRAC31555 1FI1055, © P. Nin