BelvedeЯ +

La carte Pastel, un élément identitaire
pour la métropole toulousaine ?

Téléchargez l’article au format PDF

Pierre LÉPAGNOL

Les gestionnaires de réseaux de transports urbains « communiquent » régulièrement et soignent leur identité visuelle : livrée des autobus et tramways, marque, logo, slogan, événements liés à l’ouverture de nouvelles lignes, objets promotionnels, etc. Dans les années 1980, la RATP lançait sa campagne « ticket-chic, ticket-choc » : avoir en poche ce ticket jaune suggérait un usage « décomplexé » et choisi de la ville, où les transports ne seraient plus subis sur le mode métro-boulot-dodo. Papeterie, gadgets, maroquinerie, T-shirts… le marchandisage et la vente de produits dérivés utilisant l’identité visuelle des réseaux de transport des grandes métropoles se sont fortement développés.

Ces initiatives sont parfois encouragées, voire contrôlées et labellisées par les municipalités qui y voient un outil de promotion et de différenciation du territoire. Si ces objets ciblent essentiellement une clientèle touristique, ils s’adressent également aux habitants-usagers sur le mode du clin d’œil et de la référence commune. L’usage partagé d’un réseau de transport vient donc signer l’appartenance commune à un territoire. À Toulouse, avec la marque Tisséo, le titre de transport orange et la carte Pastel s’inscrivent progressivement dans le quotidien des usagers, mais participent-ils d’une identité toulousaine ? Mise en place en 2007, la carte Pastel s’étend dorénavant au réseau TER Midi-Pyrénées, aux bus interurbains (Arc-en-ciel en Haute — Garonne, Tarnbus) ainsi qu’aux réseaux urbains d’Albi et de Tarbes.

Paradoxalement, cette extension hors réseau urbain toulousain vient diluer l’image purement urbaine et « toulousaine » de la carte Pastel tout en contribuant à construire une appartenance à l’aire métropolitaine toulousaine, d’Albi à Auch, de Montauban à Carbonne, grâce aux TER.

Acronymes :

  • RATP : Régie Autonome des Transports Parisiens
  • TER : Transport Express Régional

photos © Tisséo-SMTC, © Cramos