BelvedeЯ +

Le tramway de Tours,
entre marquage et marketing territorial

Téléchargez l’article au format PDF

Frédéric TOUPIN,
Responsable Pôle Déplacements Politiques de Mobilités à l’aua/T

Quand les réseaux de transport de type métro ou tramway sont parfois supports d’actions artistiques, le tramway de Tours a été pensé comme une seule et unique œuvre d’art, à la fois fixe et mobile. Il a donné lieu à une rare démarche de design urbain dès la définition du programme de l’opération, associant des personnalités renommées, artistes, sociologues, géographes et designers. Le projet d’infrastructure est pensé comme la conception d’un « quatrième paysage » de l’agglomération aux côtés de la Loire, des jardins et du patrimoine bâti. Tous les éléments techniques sont concernés avec un objectif de dialogue et de coordination visuelle : matériel roulant, mobilier, espaces publics, centre de maintenance… Le projet de design urbain diffuse l’image du tramway tout au long de la ligne, jusqu’au cœur des quartiers traversés. Le tramway est ainsi devenu un objet de marquage territorial (il marque) et de marketing (il est une marque).

Paramètres de confidentialité

Nécessaires

Ces cookies vous permettent de vous connecter tout en assurant une sécurité dans la navigation

wordpress logged_in, wordpress sec

Advertising

Suivi des visites

Afin de vous offrir la meilleure expérience, nous réalisons un audit des visites. Vous pouvez refuser le suivi en cliquant ici.

Outil de suivi des visites Matomo

Other