BelvedeЯ +

Le ventre de Toulouse

Téléchargez l’article au format PDF

Voir le contenu additionnel

Geneviève BRETAGNE
Responsable Environnement Et Transition Énergétique
aua/T

Créé en 1964, le Marché d’Intérêt National Toulouse Occitanie ― Le Grand Marché ― est aujourd’hui le deuxième MIN de France derrière Rungis (Île-de-France), en volume de denrées alimentaires. Ce sont les deux seuls à proposer sur site l’ensemble des filières de l’agriculture : fruits et légumes, primeurs, produits de la marée, viandes, mais aussi horticulture. Le Grand Marché joue un rôle économique majeur et structurant dans l’approvisionnement de l’agglomération toulousaine et de ses 1,2 million d’habitants. Commerces de proximité, restaurants, marchés de plein vent ou grandes surfaces de neuf départements sont ainsi livrés quotidiennement en produits frais.

Quelques définitions :

GROSSISTES
Chargés de l’achat et de la vente de la majeure partie des produits (fruits et légumes, fleurs, plantes et accessoires, viande, marée, gastronomie, vins), ils sont installés autour d’une allée marchande ou en entrepôts.

PRODUCTEURS
Majoritairement d’origine locale ou proche), ils sont installés sur le « carreau » des fruits et légumes, plantes et pépinières, espace créé en 1964 et qui leur est dédié. Le MIN Toulouse Occitanie reste l’un des marchés de gros où l’on trouve le plus de producteurs. L’élargissement du carreau des producteurs à tous les produits est en projet, afin de favoriser le développement des circuits courts locaux.

ACHETEURS
Restaurants, primeurs, marchés, fleuristes, bouchers, poissonniers, épiceries… viennent s’approvisionner quotidiennement.

CASH
Le « cash & carry » assure une vente en gros, effectuée dans un entrepôt, en libre-service, et destinée aux professionnels, collectivités, associations…

AUTRES ENTREPRISES PRÉSENTES
Entreprises de distribution, de logistique, de transport, participant au fonctionnement global du site.

AUTRES ALIMENTAIRES
À côté du cash, on peut retrouver, parmi les autres produits alimentaires qui transitent par le MIN, des paniers livrés à domicile, des produits traiteurs, etc.

AUTRES NON ALIMENTAIRES
Aux côtés des entreprises de logistique et de transport, des activités de services, des administrations… participent également au fonctionnement du MIN.

Chiffres arrondis ; source : MIN, 2015.


© photographie V. Lebrun, © infographie aua/T

Contenu additionnel :


Site du MIN Toulouse Occitanie : www.lgm-mintoulouse.com

Paramètres de confidentialité

Nécessaires

Ces cookies vous permettent de vous connecter tout en assurant une sécurité dans la navigation

wordpress logged_in, wordpress sec

Advertising

Suivi des visites

Afin de vous offrir la meilleure expérience, nous réalisons un audit des visites. Vous pouvez refuser le suivi en cliquant ici.

Outil de suivi des visites Matomo

Other